post

Jouer au cricket, s’amuser et pratiquer un sport passionnant

Le cricket fait partie des sports les plus prisés dans le monde. Cette discipline compte au total 1,5 milliard de joueurs, dont une majeure partie se trouve en Asie. Cet article raconte comment on y joue et vous montre les règles de base, si vous souhaitez vous y adonner.

Le matériel nécessaire

Le cricket requiert la possession de matériels spécifiques permettant de jouer selon les normes. Au minimum, il vous faut six stumps ou piquets, avec quatre bails (à fixer sur les stumps), deux battes spéciales et une balle. Les stumps et les bails forment le wicket, signifiant guichet. Chaque équipe porte une tenue adéquate ainsi que le gardien de guichet. La batte est conçue avec du saule, avec un côté arrondi et un autre plat. Ce dernier sert à frapper la balle et lui donner de la puissance.

Le terrain de jeu

Pour jouer au cricket, il vous faut un grand terrain ovale. Le centre présente une surface rectangulaire dénommée pitch. C’est à cet endroit que le lanceur ou le bowler lance la balle au batteur de l’équipe adverse. Ses différents segments sont divisés par les creases : popping creases ou batting creases, les return creases, les bowling creases et les bouts du pitch. Les délimitations du terrain doivent être marquées par des lignes.

Les règles du jeu

Le criquet a pour but de marquer des points ou des runs, tout comme les autres jeux de terrain. Deux batteurs d’une équipe s’échangent de position ou il existe une élimination provoquée par l’équipe adverse, dénommée équipe au lancer. L’équipe devant marquer des points est désignée batting team. Une équipe compte 11 joueurs, un nombre pouvant être porté à 12 en cas de blessure. Les batteurs ou frappeurs tapent la balle après qu’elle soit lancée par le lanceur adverse. Ils échangent leur place sans se faire éliminer.

Laisser un commentaire