post

Les avantages de rouler en électrique

Actuellement, les voitures électriques commencent à avoir la cote sur le marché de l’automobile, quoique leur vente reste minoritaire face aux thermiques. L’explication logique de ce constat est basée surtout sur leur prix élevé, mais également leur faible autonomie. Mais, outre ces facteurs, voici quelques avantages de passer à l’électrique.

Le facteur mobilité

Les véhicules électriques sont ce qu’on entend par véhicules propres. Cette distinction leur octroie certains avantages vis-à-vis de ses homologues thermiques, notamment en ville. Conduire une voiture électrique vous permet de bénéficier des accès à des zones restreintes, et même à circuler sur les voies de bus. En région parisienne, par exemple, les VE ne sont pas concernées par la fameuse circulation alternée opérée en cas de forte pollution. Rouler à l’électrique va vous permettre de rouler sans contraintes avec une valorisation sur la route.

Les avantages économiques

Si la voiture électrique se vend plus cher que les voitures à moteur thermique, sur le long terme, c’est l’électrique qui va l’emporter question économie. Tout d’abord parce que l’électricité consommée par cette dernière coûte nettement moins que le carburant d’un véhicule essence ou diesel. Et puisque le moteur d’une voiture électrique est composé de mois de 10 éléments mobiles, son frais d’entretien se trouve aussi fortement réduit. Toujours en parlant du moteur, la durée de vie de celui des voitures électriques est estimée à plusieurs millions de kilomètres, soit une longévité assez conséquente.

Une meilleure expérience de conduite

Outre le facteur écologique et économique, rouler à l’électrique vous confère une expérience de conduite inédite. Très agréable à conduire, cette voiture propre est parfaitement adaptée à tout type de conducteur. Ultra-silencieuse, elle ne comporte pas de boîte de vitesse et ne vibre pas même pendant le ronflement du moteur. Un des avantages nets de la VE est également son accélération performante lors du démarrage.

post

Les gorges du Chassezac, un espace naturellement dédié au canyoning en Ardèche

Le relief de l’Ardèche, sculpté par les torrents, forme des canyons avec un fort débit par endroits. Si le canyoning en Ardèche vous tente, vous avez le choix parmi de nombreux spots avec des parcours très différents. Mais plusieurs critères sont à prendre en compte pour savoir où faire du canyoning en Ardèche. Le Pont d’Arc fait figure de monument naturel en termes de tourisme vert. Il convient parfaitement pour une sortie canyoning en Ardèche en mode découverte.

Les débutants peuvent commencer par le canyon de la Haute Ardèche. Les passionnés de canyoning auront peut-être accès au canyon de Pissevieille si la météo le permet. Mais le canyon de Chassezac reste le parcours le plus long, le plus complet et le plus varié de la région. “La perle des Cévennes” s’étend sur 85 km, entre le sud de l’Ardèche et la Lozère, avec des niveaux de difficultés très différents d’un site à l’autre. La descente du canyon de Chassezac s’adresse à tous. Les gorges du Chassezac se prêtent d’ailleurs à plusieurs sports de pleine nature.

Faire du canyoning à Chassezac pour le relief exceptionnel de ses gorges

Le canyoning à Chassezac se découvre en famille à partir de 7 ans. Avec un équipement adapté, chacun évolue à son rythme pour franchir les obstacles naturels à la nage, en sautant ou en rappel. Le relief sert de toboggan dans un paysage préservé.

Descendre le canyon du Chassezac en canoë pour la beauté des paysages

Le canoë sur Chassezac est source d’émerveillement face à l’immensité et à la tranquillité du décor naturel. L’activité encadrée par un moniteur permet de découvrir les fondamentaux du maniement de la pagaie double.

Tenter l’aventure en kayak sur le Chassezac pour l’enchaînement de ses rapides

Pour une activité plus intense comme le Kayak, le canyon du Chassezac offre un parcours parsemé de rapides. Des moniteurs encadrent les sorties sportives en kayak sur Chassezac dans les parties où les éléments règnent en maîtres des lieux. À vous de choisir comment traverser le canyon du Chassezac en consultant les parcours proposés par les centres locaux.

post

Choisir sa nouvelle voiture : à hydrogène ou électrique ?

Le monde actuel tend à laisser de côté les carburants fossiles et les constructeurs se tournent vers les véhicules fonctionnant avec de l’énergie propre. L’essence, le gazole ainsi que leurs dérivés sont classés parmi les polluants. Conséquemment, les inventeurs ont conçu des automobiles futuristes utilisant l’électricité ou l’hydrogène.

Le fonctionnement de ces deux types de voiture

Dans une voiture électrique, l’énergie utilisée provient d’une batterie au lithium-ion. Ce composant procure l’électricité nécessaire au fonctionnement du véhicule. Il fait tourner les roues et alimente les autres accessoires. Une fois à plat, la recharge se fait avec une prise spécifique reliée au réseau électrique. Pour le modèle à hydrogène, le moteur électrique du véhicule précité est maintenu. Seulement, la pile qui le fait fonctionner est bourrée d’hydrogène mélangé à de l’oxygène. Le réapprovisionnement se fait dans des stations-service spécialisées.

L’hydrogène : une option pas aussi pratique ?

Les véhicules roulant à l’hydrogène sont plus respectueux de l’environnement. Les recherches sur cette invention ont déjà débuté en 1970 par un fameux chimiste. Néanmoins, les réalités actuelles rendent cette idée encore peu accessible à tous. Un modèle de ce type de véhicule coûte dans les 70.000 euros. Pour ce qui est de la recharge, le prix varie d’un pays à un autre ou selon la localité. Aux États-Unis, par exemple, ce coût est de 4 fois plus élevé que la recharge électrique. Mais le cours commence à dégringoler, surtout en Europe.

Quid des voitures électriques ?

Les voitures électriques bénéficient d’une notoriété à l’internationale. Différentes installations sont déjà posées par les gouvernements respectifs de chaque pays ayant adopté cette option. Les bornes de recharges pour ce type de véhicule se trouvent en grand nombre à Paris et à Londres. Ils sont également présents dans les aires de repos des autoroutes, les parkings, les rues… De même, les prises domestiques sont de plus en plus courantes dans les foyers. Le coût de la recharge avoisine les 2,5 à 3 euros pour les 100 kilomètres.

post

Visite gastronomique à Paris : les meilleurs endroits à découvrir

Manger, aller au restaurant, faire la cuisine… ce sont des passe-temps que plusieurs d’entre nous partagent. Que ce soit en famille ou entre amis, faire le tour des bonnes tables est un véritable loisir plein de ravissement, mise à part l’exubérance de la note ! À Paris, ville réputée pour avoir une excellente cuisine, nous vous invitons à découvrir les bons endroits pour vous initier à la bonne franquette.

La gastronomie de luxe en plein cœur de Paris

Vous aimez le chic et la haute gastronomie, le cœur de Paris vous offre tout cela sur un plateau d’argent ! Découvrez le quartier de la grande cuisine française entre les rues de l’Opéra, de l’église de la Madeleine et de la place Vendôme. Tapissés au milieu des boutiques de luxe et des grands palaces, vous trouverez de nombreux restaurants étoilés, là où l’art culinaire sophistiqué prend sa source. Ces lieux de prestige vous serviront de délicieux plats traditionnels joliment présentés qui ne manqueront pas de ravir vos papilles ainsi que vos yeux. C’est également l’endroit idéal pour découvrir la meilleure épicerie fine de Paris : caviar, truffe, chocolat, fromage, vin… de quoi sortir joyeux de cette aventure au cœur de la capitale.

Montmartre : là où toutes les saveurs de la cuisine française se réunissent

Montmartre est un quartier bohème où les romantiques et les poètes d’autrefois ont puisé leur source d’inspiration. C’est aussi le lieu où la France entière, ou presque, cache tous ses succulents mets. Au sommet des escaliers de la Butte, au milieu d’un décor pittoresque et atypique, vous avez la chance de découvrir les meilleures adresses locales pour goûter aux délices du terroir. De la bonne charcuterie au fromage gouteux, du bon vin aux fruits et légumes frais, sans oublier l’odeur envahissante du poisson préparé façon traditionnelle, vous ne manquerez pas de trouver tout cela à travers les rues pavées et secrètes de Montmartre.

Saint-Germain-des-Prés : la gastronomie traditionnelle sucrée

Le quartier de Saint-Germain-des-Prés est l’âme sucrée de Paris. Si vous êtes fans de dessert minutieusement préparées, c’est le lieu rêvé pour expérimenter. Saint-Germain-des-Prés vous invite à découvrir la gastronomie sucrée parisienne par excellence à travers ses pâtisseries de renom. Vous pourrez y déguster les gâteaux qui ont fait la réputation de la cuisine française : le Paris-brest, le Saint-honoré, le Mille-feuille, le Moka, les Éclairs, le Flan et bien sûr l’Amandine. Sinon, vous pouvez toujours vous laisser tenter par un circuit chocolaté en visitant toutes les chocolateries du coin. Vous n’imaginez même pas ce que les meilleurs Maîtres chocolatiers de France vous ont préparé.

post

Confinés ou pas, les jeux de société restent parfaits pour les bons moments en famille

Les jeux de société ont, depuis toujours, attiré les ménages français. L’Hexagone étant le plus gros marché d’Europe avec les ventes qui ne cessent d’augmenter. Les français en sont friands, toutefois, certains en sont un peu excédés par le Monopoly, le Tarot et les petits chevaux. Sortez de l’ordinaire en découvrant les 3 jeux sociétés traditionnels que nous avons sélectionnés pour vous.

Madagascar : le Fanorona

Vieux d’environ 4 siècles, ce jeu de société trouverait ces sources en Égypte antique. Pour les locaux, c’est un peu l’école de la vie. Le Fanorona se joue généralement à deux. Cela n’empêche toutefois pas à un intervenant de proposer ses tactiques pour vaincre l’adversaire. Le jeu n’a besoin que d’un plateau de 9 colonnes avec 5 rangs et 22 pierres pour chaque joueur disposées de part et d’autre du plancher. Celui qui élimine en premier les pions de son adversaire gagne la partie.

Chine : le Mah-Jong

Le Mah-Jong est un jeu de dominos chinois. Malgré sa grande richesse, les règles de base ne sont pas complexes. Vous pouvez très bien le découvrir en famille et progresser tous ensemble pour des moments de pure convivialité. De plus, il se joue à quatre joueurs avec des tuiles caractérisées par des cercles, dragons, fleurs, bambous et d’autres spécificités. Le but du Mah-Jong étant de réussir à rassembler les tuiles du même caractère par deux ou trois. Plusieurs sites proposent aujourd’hui leurs variantes de règles.

Afrique : l’Awalé 

Ce jeu symbolise la société africaine. En Afrique, il arrive de jouer à l’Awalé en creusant les 6 trous. Sinon, il se joue sur un plateau en bois. Le but est d’avoir le plus de graines possible à la fin de la partie. Le principe est simple. De son côté, un joueur prend toutes les graines d’un trou. Il va les distribuer un à un dans les trous qui suivent. Si la dernière graine tombe dans un trou adverse, alors il peut récupérer les graines qui s’y trouvent et ainsi de suite.

post

Spa de nage bi-zone : une solution pour satisfaire toute la famille

Certains vont à la piscine pour nager, d’autres s’y rendent pour profiter de la balnéothérapie ou du jacuzzi. Dans un centre aquatique, en famille ou en couple, il est facile de se séparer dans les différents espaces dédiés. Mais à la maison, dans le spa familial, chacun doit faire des compromis. Sauf si vous avez opté pour un spa de nage bi zone ! Focus sur ce jacuzzi alliant espace détente et espace de natation dans deux parties distinctes.

Deux zones différenciées pour varier les plaisirs

Vous connaissiez peut-être déjà les spas de nage de 4 mètres de long, dotés de sièges à buse de massage et d’un espace plus profond, consacré à la nage. Ce modèle de spa, déjà ultra-confortable, présentait pourtant un inconvénient de taille, celui de ne disposer que d’un seul bac d’eau à partager à plusieurs. Avec le spa de nage bi zone, ce défaut a disparu. Les deux parties du spa, séparées par une paroi isolante, permettent de disposer de deux températures d’eau différentes, selon si on profite de la balnéothérapie ou si on s’entraîne dans le bassin de natation. L’espace massant est en effet maintenu à environ 37° tandis que le bassin de nage est chauffé à 30°. Cette différence vous offre la possibilité de profiter de tous les bienfaits de votre moment aquatique sans faire de concession. En un seul spa, vous bénéficiez des avantages de chaque espace grâce à une solution optimisée.

Chacun son bassin

S’il peut être installé dans les clubs sportifs, le spa de nage bi-zone est particulièrement destiné aux familles. En effet, parce que chaque personne est unique, ce spa doté de deux bassins distincts permettra de contenter tout le monde, les sportifs comme les adeptes de la détente aquatique. Grâce à son système de courant inverse, le couloir de natation ravira les nageurs les plus entraînés. Dans le même temps, petits et grands pourront profiter d’un moment de bien-être et régler les buses de massage vers les points les plus sensibles, sans gêner leur voisin. Une solution idéale pour régler les petits conflits familiaux : chacun profite de son moment de plaisir sans déranger l’autre.

Conclusion

En conclusion, si vous souhaitez opter pour un spa 2 en 1, préférez le spa de nage bi zone, plutôt que le spa de nage classique. Ce modèle évolué permet d’exploiter tout le potentiel de chaque espace grâce à sa cloison isolante. Découvrez différents modèles sur les sites spécialisés, tels que Aquatech-Spa.com.

post

Quelques sports olympiques de glisse

Les sports de glisse sont généralement pratiqués en hiver. Cela inclut les sports de ski qui vont faire le bonheur de tous les adeptes. Les sports de glisse comprennent toutes les anciennes et les nouvelles disciplines. Les plus anciennes sont encore pratiquées maintenant et constituent même de véritables tendances.

Quid du bobsleigh ?

Le bobsleigh signifie littéralement « traîneau qui se balance ». Ce sport fait partie des plus récents et se pratique à la fois sur la neige et sur la glace. Toutefois, il a été pratiqué dans les pays nordiques depuis fort longtemps. Sa création remonte à la fin du XIXe siècle avec un engin composé de deux crestas raccordés par une planche. Ces composants forment un traîneau destiné à la compétition. Les premières compétitions ont eu lieu à Sain-Mortiz en Suisse en 1898.

Le skeleton

La Suisse reste encore le pays d’origine du skeleton. Ce sport a été admis en tant que discipline olympique en 1926, mais n’a été inscrit de manière permanente qu’en 2002. La piste diffère de celle du cuesta, mais reste semblable à celle du bobsleigh et de la luge. Ce sport a connu un véritable boom depuis 1950. Par ailleurs, il ne nécessite que peu d’équipements. Les accessoires utilisés sont un traineau en acier, un casque, des protèges-coudes et des chaussures à crampons.

La luge

La luge a fait son apparition en Norvège vers le XIXe siècle. Ce genre de traineau est assimilé au même modèle que celui des enfants. Actuellement, ce sport a gagné le cœur de plusieurs adeptes. La première compétition a confronté 6 pays différents en 1883. La discipline a fait partie de la Fédération internationale de bobsleigh et de tobogganing ou FIBT en 1935. Le premier championnat du monde s’est déroulé à Oslo en 1955.

post

Les terrains de basket les plus originaux au monde

Une simple rue suffit pour pouvoir jouer au basket. Comme accessoires, il faut seulement un ballon et un panier. Toutefois, rien ne vaut le fait de pratiquer sur un terrain aux dimensions normales. Cet article présente les terrains les plus originaux au monde.

Le terrain 3D de Munich et le flottant au Cambodge

Le terrain 3D de Munich en Allemagne n’est pas destiné au jeu : il endommagerait les chevilles des joueurs. En réalité, cette œuvre a été réalisée uniquement en tant prouesse architecturale et artistique. Le Cambodge quant à lui, possède un terrain flottant, sur le lac Tonle Sap. Cette aire de jeu ne convient pas à ceux qui ont le mal de mer. Elle a été construite pour les villages qui changent de place lors de la période des pluies.

The Carrier Classic Court et le terrain arc-en-ciel

La construction du terrain The Carrier Classic Court a été ordonnée par l’ancien président des USA Barack Obama en 2011. Un match mythique y a été joué opposant l’université de North Carolina et celle Michigan State. Le terrain se trouve sur l’USS Carl Vinson, un navire de guerre, qui a été utilisé lors de l’inhumation en mer de Ben Laden. En France, le terrain de basket de Pigalle fascine par sa couleur arc-en-ciel. Ce terrain se situe entre deux immeubles.

Le terrain perché de Croatie et le dôme de New York

Le terrain perché de Dubrovnik en Croatie convient parfaitement aux amateurs de trick shots. Ce terrain de style classique permet de réaliser des tirs depuis le haut du mur sur toute sa longueur. Il est également destiné aux youtubers souhaitant réaliser des exploits. Le dôme de New York se situe dans un quartier huppé. Il a été réalisé par un couple d’américains. Leur maison abrite un terrain de basket.

post

Focus sur la station de ski de Vars

Une station au cœur des Alpes du Sud

Vous avez besoin de vacances et souhaitez vous évader à la montagne ? La station de ski de Vars – la Forêt Blanche est faite pour vous. Située au sein du département des Hautes-Alpes, elle est l’une des stations les plus vastes et convoitées de la région. Son domaine skiable oscille entre 1650 et 2750 mètres d’altitude et propose une variété de pistes qui sauront charmer les skieurs en herbe comme les plus aguerris. En effet, Vars dispose de 116 pistes, dont 21 vertes, 45 bleues, 40 rouges et 10 noires. Certaines offrent des vues à couper le souffle sur les sommets environnants et le lac de Serre-Ponçon. La station de Vars – la Forêt Blanche comporte aussi une piste de ski de vitesse-kilomètre lancé. Par ailleurs, de nombreuses autres activités comme la luge, la visite de la Grotte de glace, la motoneige ou encore les chiens de traineaux sauront ravir petits et grands.

Une station aussi vivante en été qu’en hiver

Si station de ski rime souvent avec hiver, à Vars, l’été est également synonyme d’activité. Ainsi, il vous sera impossible de vous ennuyer dans cette région se trouvant au carrefour de la Provence, du Dauphiné et de l’Italie. Vous aurez notamment tout le loisir de vous émerveiller devant les paysages majestueux qui se dessineront sur les 100 kilomètres de pistes VTT et les 200 kilomètres de sentiers de randonnée situés à proximité immédiate de Vars. Si vous êtes en quête de sensations fortes, vous pourrez également vous adonner à la luge sur rail. Vous désirez bientôt séjourner dans la région ? N’hésitez plus et mettez-vous à la recherche d’un hébergement, et trouvez un hôtel à Vars.

post

Le trek du Kungsleden : de l’aventure assurée

Pour échapper au train-train quotidien, le Kungsleden, en Laponie, propose un trek des plus périlleux. Cette région reculée est située, au nord-ouest de la Suède. Cette aventure a déjà été effectuée par des randonneurs et des traileurs de renom. Les paysages sont tout simplement époustouflants.

L’itinéraire, en général

Les randonnées et le trail à Kungsleden se font en autonomie partielle. Cette partie de l’Europe figure parmi les moins peuplées. Le nom de cet endroit signifie la Voie Royale en français. Le point de départ se situe à Kiruna, au nord de la Suède. L’itinéraire de 440 km va de Abisko jusqu’à Hemavan. Cette région se trouve en Laponie suédoise, au nord du cercle polaire. Depuis ces endroits, les aventuriers pourront admirer des aurores boréales.

Durant le périple

La partie nord s’étale sur une longueur de 100 à 110 km environ de Nikkaluokta à Abisko. Sur l’itinéraire, les dénivelés sont plutôt acceptables, avec des étapes pas très longues. L’aventure est adaptée à ceux qui débutent en mode semi-autonomie. Aussi, tous les 10 à 20 km, des refuges sont disponibles pour s’abriter en cas de problème (tente abîmée, blessures, conditions météorologiques défavorables, etc.)

Le matériel de randonnée

La partie nord du Kungsleden figure parmi le plus peuplée de la région. Elle abrite également le plus de montagnes et est située dans la partie la plus arctique. Toutefois, à partir du mois de septembre, cette région est désertée par ses habitants. Le ravitaillement reste faisable dans les refuges pour une aventure de plus de 7 jours dans la nature. Il est également possible de prendre le train ou le bus au point de départ ou à l’arrivée du voyage c’est-à-dire à Kiruna ou à Nikkaluokta.