Zoom sur l’évolution des vêtements de ski

Equipement de skiPendant les vacances, on prend du temps pour se ressourcer, se détendre, se retrouver avec sa famille et ses amis. Que ce soit à la plage ou à la montagne, l’essentiel est de se faire plaisir. On peut aussi profiter de cette période de repos pour mieux connaître son sport favori. Confortables et performants, les équipements de ski ont régulièrement évolué. Un progrès facilité par les avancées technologiques permettant des procédés de fabrication plus précis.

Les pantalons et les vestes de ski sont devenus meilleurs

Les fabricants respectent des normes strictes pour garantir l’imperméabilité, la respirabilité et l’isolation thermique des vêtements de ski. Au début, le métier n’était pas aussi réglementé et les matières premières disponibles étaient encore limitées.

Par exemple, dans les années 70 et 80, les industriels utilisaient surtout le coton, la laine, le nylon et le polypropylène pour fabriquer le caleçon long qui était la référence en tant que couche de base. Les vêtements étaient particulièrement chauds, mais ils manquaient de souplesse. Leur rigidité gênait un peu le skieur, surtout lorsqu’il devait plier les jambes ou incliner son buste.

Une décennie plus tard, l’élasthanne lycra est devenue tendance. Grâce aux progrès technologiques, les marques sont également parvenues à maîtriser de nouvelles matières comme le polyester et la laine mérinos qui est réputée pour ses capacités à évacuer l’humidité. Par ailleurs, elles ont commencé à placer une couche de soie en vue de garantir le confort.

Un design adapté à chaque skieur

Les recherches effectuées par les industriels ont abouti à des tissus à la fois fine, souple et garantissant une excellente isolation. On peut citer entre autres les Dermizax, Gore-Tex, Polartec ou encore PrimaLoft. Plus malléables, ils favorisent la créativité.

Auparavant, on privilégiait surtout le rembourrage. Les vêtements assuraient une protection efficace contre le froid. Cependant, ils étaient lourds et limitaient les mouvements du skieur. Maintenant, le design du sous-vêtement est adapté à chaque morphologie de manière à garantir un confort maximum.

Entre les vestes en fibres polaires, la doudoune intermédiaire ou le gilet sans manches, le choix est également large au moment de choisir une deuxième couche. Enfin, pour la couche n°3, les vêtements hardshell, softshell ou les doublés conviennent à tous les types de ski.

Conjuguer style et performance est possible. En cherchant un blouson de ski pour femme, on est étonné par les nombreuses références proposées par les fabricants.

Des chaussures de ski tendances et performantes

Les années 60 marquent une rupture lorsqu’on aborde l’histoire des chaussures de ski. Avant, les industriels ont insisté sur la doublure afin de mieux lutter contre le froid et garantir des bonnes sensations. Depuis, ils ont commencé à utiliser une matière spécifique telle que le polyuréthane pour concevoir des modèles spéciaux. La technique a largement évolué, l’adoption du système de fermeture par crochet garantissant un excellent maintien date de cette époque. Plus tard, l’arrivée de machines plus performantes comme les presses à injections a élargi les possibilités.

Aujourd’hui, les fabricants combinent plusieurs matériaux au sein d’une même chaussure. La coque est à base de plastique, les produits disponibles sont variés. On peut citer le polyuréthane, le polyéther ou encore le polypropylène. Les rabats de fermeture sont constitués de composants souples tandis que les joints sont en mousse ou en caoutchouc. Pour ce qui est de la semelle, ils favorisent les éléments antidérapants.

Laisser un commentaire